ENGLISH

Les beaux parcours

Montréal – Trois-Rivières – Québec

Carte du trajet Montréal-Québec

De Montréal à Québec, la question classique c'est :
rive Nord par la route 138 ou rive Sud par la route 132 ?
Bien que les deux routes soient pittoresques, je recommande la rive Nord pour les raisons suivantes :

–  De Montréal, l’accès à la route 138 est plus facile que l’accès à la route 132.

–  Il n’y a pas de zone laide sur la rive Nord.

–  L’autoroute 40, tout près de la route 138, draine la plus grande partie de la circulation.

–  La route 138 est quelque 20 km plus courte que la route 132.

–  La visite de Trois-Rivières ajoute un élément intéressant.

Voici une description rapide du trajet. La description se fait en allant vers l’est, sauf lorsque des renseignements particuliers sont nécessaires pour ceux qui se dirigent vers l’ouest.

À Montréal

Montréal et l’est

Le chemin touristique suggéré est en mauve et une variante plus directe est en pointillé mauve.

Le trajet « rapide » tel que tracé par Gmap-Pedometer peut être vu ici.

Variante touristique

Pour une randonnée agréable :

–  Quitter le centre-ville par la rue Sherbrooke (direction Est).
Éviter la rue Notre-Dame entre le centre-ville et l’autoroute 25 (même s’il y a officiellement une piste « cyclable »), car c’est une presqu’une autoroute et la « piste » est un ramassis de tout ce qu'il ne gaut pas faire.

–  Tourner à droite (dir. sud) sur la rue Honoré-Beaugrand (sud), qui se trouve au premier feu à l’est de l’autoroute 25 (sans compter celui de la voie de service).

–  Tourner ensuite à gauche (vers l’Est) sur la rue Notre-Dame (plus jolie), et emprunter la piste qui se trouve du côté sud de la rue Notre-Dame, sur la rue Bellerive ou dans le parc qui longe le fleuve.

–  Poursuivre la route par la rue Notre-Dame.

–  Quitter l’île par le pont Le Gardeur qui se trouve, droit devant vous, à l’extrémité est de l’île.

L’accès au pont Le Gardeur

Il faut malheureusement utiliser le trottoir/piste cyclable situé du côté Sud du pont Le Gardeur. La voie est suffisamment large pour rencontrer facilement. Elle est déneigée.

L’accès direction Est est évident. Lorsqu’on y accède à partir de Repentigny :

–  À partir de la route 138 (rue Notre-Dame), tourner à gauche au dernier feu de circulation avant le pont (rue Notre-Dame-des-Champs), afin d’accéder à la voie de desserte Sud. L’accès au pont devient évident.

–  Sur la rive Ouest, on peut continuer sur la voie de desserte jusqu’à ce qu’elle rejoigne la rue Notre-Dame environ 500 m plus loin (le feu de circulation est visible à partir du pont), ou retraverser immédiatement la rue Notre-Dame (surtout si l’on veut emprunter la rue Sherbrooke ou le boulevard Gouin).

Variante « très rapide »

Du centre-ville :

–  Quitter Montréal en empruntant la rue Sherbrooke vers l’est.

La rue Sherbrooke a de 4 à 6 voies, et la voie de droite est généralement large. Une section de 2 km à l’est de la rue George V est particulièrement cahoteuse, et, plus loin, une autre section de 3 km est un peu étroite. Néanmoins, sauf aux heures de pointe, la circulation n’est pas trop dense, compte tenu de l’importance de l’artère. La rue Sherbrooke se poursuit jusqu’au pont Le Gardeur à l’extrémité est de l’île.

–  Quitter l’île par le pont Le Gardeur qui se trouve, droit devant vous, à l’extrémité est de l’île.

Variante « rapide »

Cette route est presqu’aussi rapide que la précédente, ajoute environ 0,5 km et quelques feux de circulation, mais elle est plus agréable. C'est donc celle que je recommande pour le cycliste modérément pressé.
Du centre-ville :

–  Quitter Montréal en empruntant la rue Hochelaga vers l’est à partir du début (rue Hochelaga ou Iberville).

Lorsqu’elle se termine (à Montréal-Est), tourner à droite sur la rue Lakefield, puis tourner à gauche sur la rue Notre-Dame.

–  Continuer jusqu'au bout de l'île.
Quitter l’île par le pont Le Gardeur qui se trouve, droit devant vous, à l’extrémité est de l’île.

De Montréal à Trois-Rivières


  

Le magasin général Lebrun

(photo : site du magasin général LeBrun sur la route Pied-de-la-Côte, entre Saint-Barthélémy et Maskinongé)

Le trajet le plus direct – et fort recommandable – consiste à suivre la route 138.

Il faut d’abord subir Repentigny (c’est une longue banlieue plate). Mais dès la fin de Repentigny, la route retrouve son charme d’antan et vous longerez des petites fermes, des chalets, des maisons historiques et de jolis villages.

À Lanoraie et à Lavaltrie, une petite rue plus ancienne longe le littoral du fleuve. Pourquoi ne pas l’emprunter, surtout en allant vers l’est. Le paysage invite à ralentir et à relaxer davantage. De même, à Berthierville, l’ancienne route qui oblique au coeur du village est plus pittoresque que la route 138.

De Berthierville à Pointe-du-Lac, la route s’éloigne des berges (le pourtour du lac Saint-Pierre est très vaseux). De Bertierville à Yamachiche, la route est droite et un peu monotone – parfaite pour accélérer un peu. Les municipalités de Louiseville et de Yamachiche ont toutefois quelques superbes maisons. Beaucoup de services à Louiseville, mais peu à Maskinongé et à Yamachiche.

À Pointe-du-Lac (un arrondissement de Trois-Rivières), la route s’approche du fleuve et il y a quelques point-de-vue superbes. À Pointe-du-Lac, continuer le trajet sur la route 138 (ne pas suivre la véloroute 5). Une section de 5-10 km est étroite et sans accotements, mais la circulation n’est pas très rapide. L’enchaînement de vieux chalets et de maisons luxurieuses est plutôt original.

Variantes suggérées

–  Les îles de Berthier méritent le détour. À Berthierville, suivre les indications de la route 158 sud ou du traversier pour Sorel. Rendu sur les îles, explorez...

–  À l'est de Berthierville, une jolie variante consite à suivre les indications de la Véloroute 5. Celle-ci emprunte essentiellement la route 138 originale ; elle est un peu plus sinueuse et raboteuse, mais passe plus près de fermes et de petits cours d’eau. Évitez toutefois d’emprunter la véloroute à l’intérieur même des municipalités de Louiseville et de Yamachiche, car la véloroute vous fera faire des détours inutiles.

Trois-Rivières

La basilique Notre-Dame-du-Cap.
(photo du site de la Basilique)

Prenez votre temps ! On peut entrer en ville par la rue Notre-Dame Ouest, le boulevard Gene-H-Kruger (son prolongement) et la rue Notre-Dame Centre, ce qui permet de voir bon nombre de jolis édifices et de musées.

Si vous vous demandez quoi visiter, consultez le site de Tourisme Mauricie et celui de Tourisme Trois-Rivières Vous pourriez visiter :

–  la cathédrale (superbes vitraux),

–  les Forges du Saint-Maurice (à 10 km au Nord du centre-ville par le boulevard des Forges -- excellent site historique).

–  la zone portuaire ou l’île Saint-Quentin (deux endroits agréables pour pique-niquer).

Quitter ensuite l’arrondissement de Trois-Rivières par le pont Duplessis (route 138 est).

En entrant dans l’arrondissement de Cap-de-la-Madeleine, tourner à droite aux deuxièmes feux. Vous serez alors sur la rue Notre-Dame Est. Continuer jusqu’au bout – lorsqu’elle rejoint la route 138. Non seulement le trajet sera-t-il plus pittoresque, mais vous passerez devant :

–  (la Basilique Notre-Dame-du-Cap).

Note : Le pont Laviolette (qui enjambe le Saint-Laurent à Trois-Rivières) n’est malheureusement pas accessible aux cyclistes.

De Trois-Rivières à Québec

La route est plutôt ordinaire, mais en bon état. La plupart des villages y sont fort jolis.

Champlain et Batiscan sont de forts jolis villages aux belles maisons. Si elle est ouverte, l’église de Champlain mérite une visite, tant pour ses vitraux que pour son superbe plancher. Le presbytère historique de Batiscan situé 1 ou 2 km à l’ouest du village est généralement ouvert tout l’été. Il y a deux ponts étroits à armature métallique. Celui situé à l’ouest de Champlain est très court et pavé, mais faites-y attention car les automobilistes l’empruntent très rapidement. Celui situé à l’est de Batiscan est long et a un tablier en acier, mais les automobilistes y circulent très lentement.

Directement sur la route 138 à Deschambault, il y a un sucré de bon petit restaurant-boulangerie qui sert justement de superbes sucreries traditionnelles et, je crois, des plats principaux. C'est au centre du village, dans une maison ancestrale située du côté sud de la rue (à droite en allant vers Québec).

À Donnacona, faites le détour par la vieille route, située du côté Sud de la route 138. Le pied de la rivère Jacques-Cartier est un endroit fort agréable pour un pique-nique.

–  En allant vers Québec, surveillez les annonces de la « Passe à saumons ». Tournez à droite.

–  En allant vers Montréal, surveillez les annonces de « Donnacona » un peu avant le village. Tournez à gauche.

La route devient plus jolie à l’Est de Donnacona. Un détour dans le village de Grondines (à votre gauche) peut être intéressant pour voir les maisons du village.

De Saint-Augustin-de-Desmaures à Québec, on peut préférer des voies locales sises entre la 138 et le fleuve. Elles sont toutes beaucoup plus agréables que le boulevard Hamel. Je vous recommande notamment de rouler par Cap-Rouge puis d’emprunter le boulevard Saint-Louis jusqu’à la vieille ville de Québec.

© 2004, 2008  —   Mise à jour : 2010-08-15

 


SITE GLOBAL


GLOBAL SITE

Les triplettes de Montréal
SITE VÉLO

Les triplettes de Montréal
BICYCLING SITE

Vous voulez me contacter ? Voici l’adresse : You want to reach me? Send-me e-mail:

Maquette et conception du site : Site design: Michel Gagnon